La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

35 ans à Schaerbeek !

 

De l’avenue Cambier à la rue Lambiotte, de l’avenue du Diamant à la rue du Tilleul, depuis toujours, ma vie est intimement liée à Schaerbeek.

Juriste de formation, j’ai pu, durant 5 ans, comme chef de cabinet des Echevins Denis Grimberghs et Mohamed El Arnouki, participer activement à l’évolution positive et au redressement de l’image, de l’attractivité et des finances de Schaerbeek.

Aujourd’hui, j’aspire à continuer cet engagement au sein du Conseil communal et à partager mon expérience de 35 ans à Schaerbeek !

Si les Schaerbeekoises et schaerbeekois bénéficient d’une meilleure qualité de vie, celle-ci n’est pas encore uniforme dans chaque quartier. Il y a encore du travail à réaliser et des défis à relever !

S’il faut continuer à investir dans la brique et la rénovation des quartiers, il faut aussi aujourd’hui investir plus de moyens et d’énergie dans l’humain et, particulièrement, dans la jeunesse. Schaerbeek est en effet l’une des communes les plus jeunes de la Région bruxelloise. Cette jeunesse est un atout, pour autant que nous permettions à chaque jeune de se construire un avenir positif.

Qualité de vie, respect, convivialité et participation citoyenne sont les valeurs que je m’engage à défendre au sein du Conseil communal.

 

Voici mes 5 objectifs pour Schaerbeek :


1. Des rues apaisées :

  • Combattre les incivilités routières de manière déterminée en réalisant des aménagements de voirie spécifiques et des contrôles policiers plus fréquents ;
  • Lutter contre le harcèlement de rue ;
  • Assurer la propreté des rues en continuant la prévention, en se montrant plus strict dans la répression, en investissant dans du matériel de qualité : poubelles technologiques et cendriers ainsi qu’en luttant contre les pigeons et les rats.

2. Des espaces publics de qualité et conviviaux :

  • Un plan trottoir pour rénover tous les trottoirs encore en mauvais état dans les 6 ans : nous sommes tous piétons à un moment !
  • Réaménager les places et boulevards emblématiques de Schaerbeek en les rendant plus conviviaux :

            -> La Place Colignon piétonnisée ;

            -> La Place des Bienfaiteurs rénovée avec sa fontaine ;

            -> Le square Riga sauvegardé, les voiries d’Huart Hamoir rénovées et une partie de l’église Ste Famille réaffectée en                       Centre culturel ;

            -> La Place Meiser et les Boulevards Wahis/Lambermont transformés en boulevards urbains.

 

3. Permettre à tous les jeunes schaerbeekois de grandir en s’épanouissant :

  • Développer un plan de lutte contre la pauvreté infantile à l’initiative du CPAS en lien avec les acteurs publics et associatifs ;
  • Améliorer les politiques de jeunesse : un seul Echevin pour les 0-18 ans avec mise sur pied d'un plan local jeunesse en collaboration avec les acteurs locaux publics et associatifs (AMO, Organisations de jeunesse, Maisons de jeunes, écoles de devoir, ...) ;
  • Soutenir la pratique sportive : aménager des petites infrastructures de plein air, garantir une ouverture plus large, y compris les week-ends et les vacances scolaires, du Neptunium rénové ;
  • Renforcer la mise à l'emploi des jeunes schaerbeekois par la mise en place de synergies entre les services d'insertion socio-professionnel publics et associatifs et les employeurs publics (la Commune en tête) et privés.

 4. Une participation citoyenne boostée :

  • Eduquer à la participation citoyenne dès le plus jeune âge en développant des projets de participation dans les écoles, des conseils communaux des enfants, des jeunes et des ainés ;
  • Développer des projets de budgets participatifs en lien avec un quartier, un conseil consultatif, … ;
  • Organiser dans chaque quartier des réunions annuelles de présentation de l’état d’avancement du plan communal de développement durable.

 5. Une vie de quartier plus conviviale :

  • Miser sur l’interculturalité en favorisant de véritables rencontres entre les différentes communautés ;
  • Créer, dans chaque quartier, une maison des associations et un poste de coordinateur de quartier chargé de favoriser les rencontres et les échanges entre les citoyens, les acteurs publics, associatifs et privés ;
  • Renforcer la diversité et la qualité du commerce de détail en menant, en lien avec les associations de commerçants, une politique active d'animation commerciale et de construction d'une identité commerciale par quartier.

Vous souhaitez en savoir plus ou obtenir le programme complet du cdH pour les élections communales ? Contactez-moi ! cedric.mahieu@jcdh.be